Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Treujenn Gaol

Clarinettes : dernières notes jouées à Glomel

29 Mai 2006 , Rédigé par Yvonig Publié dans #Treujenn gaol

Les dernières notes de la 18 e Rencontre internationale de la clarinette populaire ont été jouées, hier soir, après une journée de liesse dans la commune de Glomel, mais aussi, sur le site du festival, au bord du lac.
Fatigués, mais heureux du déroulement du festival sont les Olivier, Goulven, Sylvie, Claudie, Fred... et les 200 bénévoles qui ont permis aux Rencontres d’atteindre sa majorité, à travers un festival qui restera comme une des meilleures éditions. Cette année encore, des dizaines de vrais amateurs de la clarinette ont pu côtoyer des professionels, et certainement progressé un peu plus, pendant que des milliers de festivaliers goûtaient à l’ambiance particulière de cette Rencontre internationale.
Des concerts à guichets fermés
L’ensemble des animations a connu un beau succès, en particulier les concerts qui se sont déroulés à guichets fermés. Les responsables ont parfois même dû refuser du monde. Les « grosses pointures » ont été à la hauteur de leur réputation et ont enchanté le public, comme Launeddas de Sardaigne, Norkst, La Banda de Santiago de Cuba ou encore Aumond & Schmid...
Le duo Robic-Le Boulanger gagne le concours
Les meilleurs clarinettistes du terroir étaient présents pour le traditionnel concours en couple dimanche matin, non loin de l’église Saint-Germain. Cette édition a vu la victoire d’Emilien Robic, de Melsran, et Yann Le Boulanger, de Poullaouën, devant les locaux Tristan Gloaguen et Etienne Cabaret; 3.
 
Christian Duro et Guillaume Guern; 4. Nicolas Bouder et Michel Derrien. Le festival est maintenant fini mais reste encore les souvenirs, notamment pour Mathilde et Coline, deux bénévoles du Puy-en-Velay, en Hautre-Loire. Etudiantes, l’une en histoire, l’autre en archives et patrimoine, elles sont venues grâce à une amie qui connaissait déjà Glomel. Pour elles, il s’agissait d’une découverte totale. En tant que bénévoles, tantôt aux parkings, tantôt aux entrées, elles ont vécu cette première « rencontre » de l’intérieur. Ambiance, musiques, contacts... tout est « super sympa, même si la météo est restée incertaine ». Mais lors de ces rencontres de clarinette, la météo n’est qu’un petit bémol, qui n’altère jamais l’ensemble de la partition. Rendez-vous donc pour la 19 e édition !
Le Telégramme Glomel 29/05/06
 
 
Rencontre de clarinettes : en avant le festival de sons !
Et c’est parti pour trois jours de fête dans la commune, à l’occasion de la 18 e Rencontre internationale de la clarinette populaire. Le festival a déjà démarré sur les chapeaux de roue jeudi, à Poullaouën, notamment avec le premier concert sardo-breton avec Launeddas de Sardaigne, que l’on retrouvera d’ailleurs à Glomel, aujourd’hui.
Première surprise
Première surprise de cette rencontre, la venue non prévue du groupe béninois Eyo’nbe, qui était déjà venu au festival auparavant, et qui revient aujourd’hui pour le plaisir. Hier, le festival a fait son entrée, dans Glomel, par le traditionnel apéro musical à l’auberge de « La Cascade ». Ce sont les Québécois de La Boulezaille qui ont inauguré les festivités avec une musique surprenante et délirante... avec un concert d’articles ménagers, qui n’a pas manqué d’éclats de rire.
Un millier de festivaliers
L’après-midi, la première rencontre pédagogique a eu lieu sous le chapiteau du bourg, avec Erol Démirov, le Macédonien, devant une vingtaine d’élèves. Et, après la traditionnelle cérémonie d’ouverture, les premiers concerts se sont déroulés dans la grande « ambiance » des clarinettes, en trois endroits différents : la salle du Lac, avec Doumka Clarinet & Micenmacher, le chapiteau du bourg, avec la Fanfare Académie, et le chapiteau du Lac, avec Norkst, en première partie, et la Banda de Santiago de Cuba, ensuite.
Cette première journée aura donné un avant-goût au premier millier de festivaliers présents.
Le programme du jour
Aujourd’hui, la journée commencera par le départ, à 10 h 30, d’une balade musical dans la campagne glomelloise; le retour est prévu vers 16 h 30. A 14 h, les ateliers musicaux avec les virtuoses cubains débuteront à l’école de musique du pays Fisel de Rostrenen. A 14 h 30, une rencontre pédagogique sera organisée avec Bernard Lasbleiz. A 15 h, cinéma bulgare sera proposé et le film « A qui cette chanson ? » sera projeté. A 17 h, Fanfare Académie sera en concert sous le chapiteau du bourg, puis à 20 h 30, sous le chapiteau du Lac, ce sera Condaghès 2006, suivi du bal international avec : Alligator Bayou, Heat Wave, Janvier Durassier et le trio Lasbleiz-Malrieu-Urvoy. Dans le même temps à la salle du Lac, cabaret avec La Boulezaille, le Hot Club du Kreiz-Breizh et Bahtalo Band.
 Le Telégramme Glomel 27/05/06
 
 

Partager cet article

Commenter cet article