Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Treujenn Gaol

QUINTET CLARINETTES

27 Décembre 2005 , Rédigé par Yvonig Publié dans #A écouter

Groupe mythique de treujenn gaol , une référence pour votre discothèque en matière de clarinette. C'est un groupe que j'adore ! et qui m'a donné envie de jouer de la clarinette.
 
Michel AUMONT : clarinette basse, clarinettes, compositions et arrangements 
Laurent CARRE / Bernard SUBERT : clarinette 
Dominique JOUVE : clarinette, treujenn gaol 
Dominique LE BOZEC : clarinette, compositions et arrangements 
Erik MARCHAND : clarinette , treujenn goal
C'est à l'initiative de Michel Aumont, clarinettiste, que naît le Quintet de Clarinette. Après un stage où il perfectionne son apprentissage de l'instrument, il rencontre Erik Marchand et Dominique Jouve et après un concert de ce dernier, à Saint-Malo, ils décident la création du Quintet. Dominique Le Bozec et Laurent Carre les rejoignent (ce dernier remplace Bernard Subert)
 
Les formations de chacun sont différentes et agrandissent le panel des sonorités du Quintet. Dominique Jouve débute sa carrière, en 1974, en tant que violoniste et guitariste d'un groupe de fest-noz rennais. Il découvre la clarinette, emprunte celle d'un ami, et apprend à en jouer auprès de sonneurs de Rostrenen.
 
Erik Marchand a, lui, commencé bien plus tôt. Mais "la légende" dit qu'il n'en jouait qu'une fois par an, au nouvel an à Poullaouen. Chanteur de Kan Ha Diskan et voix du groupe Gwerz, il s'investit depuis de nombreuses années dans diverses formations.
 
Dominique Le Bozec étudie la clarinette classique, le piano et l'harmonie avant de s'orienter vers le Jazz. Enfin, Michel Aumont, après des études classiques, jouait dans des fanfares, groupes de fest-noz et musiques contemporaines. Laurent Carre, remplace Bernard Shubert (qui participe au groupe Cabestan).
 
Le Quintet se produit en 1989, dans divers festivals dont il prend rapidement la vedette, notamment à Glomel (22) aux Rencontres de Clarinette Populaire. Il invite dès la fin mai 1989, le clarinettiste de jazz Louis Scalvis, à venir partager leur expérience sonore. Le groupe breton aux sonorités celtiques particulières mêlées de jazz, sous l'impulsion de ce dernier entame une tournée à six.
 
En 1991, le quintet édite son premier disque, en compagnie d'Erik Marchand, Musique Têtue. Deux ans plus tard, c'est au tour de Bazh Du de sortir, toujours chez Silex.
 
CD Musiques têtues (ffff Télérama, Silex (1991)
 
  1. Ton Iwan
  2. C'est La Gavotte
  3. Chien Aboie Et La Clarinette Basse... Et La Treujenn-goal
  4. Toutrakansko Rondo
  5. Volte Valse
  6. Rond
  7. Caire
  8. Fisel
  9. Rendez-vous Des Petits Matins Calmes Mais Humides En Centre Bretagne
  10. Casquette
  11. Boked Eured
  12. Pourquoi Toujours Cette Musique Obsedante
  13. Ton Arsene
 
A écouter en mp3 sur le site de Michel Aumont http://m.aumont.free.fr/disques/disque-tetue.htm
 
CD BAZH DU Diapason d'Or, Silex (1993)
Coop Breizh
Y 225031
 
  1. Soaz
  2. Kamm ha diskamm
  3. hola bonbon
  4. Ton toke- Hast
  5. Un petit canon
  6. Marécage
  7. Senor domingo
  8. Ottomar
  9. Lannhellen
  10. Lein ker
  11. La marche du grand conseil
  12. Ar riboterez laezh
  13. 3 temps pour une mélodie trés douce
  14. Lann benn davad
 
A écouter en mp3 sur le site de Michel Aumont http://m.aumont.free.fr/disques/disque-bazhdu.htm
 
Il existe aussi le Double CD Quintet de Clarinettes
Bazh Du + Musique têtue
Coop Breizh
Y 225064
 
Commentaires de Michel Aumont sur le Quintet :
 
« La rencontre joyeuse de la clarinette populaire en Centre-Bretagne avec les musiques actuelles et le swing du jazz.
 
Un treujenn gaol à casquette, une clarinette basse tout-terrain, une gavotte à sept temps , quelques partitions, une clarinette treize clefs avec élastiques, un bec blanc et des anches deux et demi... Un seul point commun: la clarinette!
 
Sourciers modernes de la tradition des sonneurs de clarinette en Bretagne ces cinq musiciens nous donnent ensemble une musique unique, forte et colorée. C'est en superposant leurs sonorités, leurs techniques, en broyant leur savoir-faire et leurs expériences, en recomposant leurs jeux et doigtés qu'ils ont su réinventer leurs traditions.
 
Benny Goodman danse la gavotte, Selmer glisse dans son catalogue la clarinette de Pier-an-Dall*, Poullaouen embrasse l'Epire... » 
 
*célèbre sonneur de clarinette breton au XIXème siècle
 
 
Sources :
Librement inspiré de
 

Partager cet article

Commenter cet article